La Galerie Eko Sato vous souhaite de très bonne année

Janvier 2019

Black page, exposition avec Ado, Clémentine Dupré, Laurent Debraux & guests

Exposition du 31 janvier au 28 février  – Vernissage 2 février 2019

Les murs blancs de la galerie s’ouvrent sur le noir. Antipode de la page blanche de l’écrivain devant sa feuille vierge, la page maculée de noir interpelle, inspire. Grisée, poreuse, lumineuse, franche. Ici le noir est raconté sous de plurielles perspectives. Traits noirs sur feuilles blanches, toile monochrome, volume de terre ou de papier…

Ne ditons pas humour noir, roman noir… Black page est un clin d’oeil à Alphonse Allais et ses monochromes. Un hommage à Laurence Sterne, auteur avant-gardiste du 18e siècle qui publiait un roman dans lequel il osa introduire une page noire.

Notre regard ne s’arrête ni sur un courant d’expression ni sur une époque. L’exposition conjugue le travail d’Ado, Clémentine Dupré, Laurent Debraux, invite Go Segawa et ses volumes pliables en éditions limitées, Mira et ses vanités contemporaines et dévoile d’autres surprises.

Black page, une ode aux nuances, aux ombres. Une page à partager sans modération pour débuter cette nouvelle année.

HORS LES MURS & MORE

Laurent Debraux expose au Musée des sciences PHAENO jusqu’à la fin janvier 2019 dans le cadre de l’exposition sur le thème du temps. Phaeno, Willy-Brandt-Platz 1, 38440 Wolfsburg, Allemagne

Clémentine Dupré Publication du livret “TYPOLOGIE » aux éditions Echos. Disponible à la galerie.

Fred Le Chevalier Publication du livre “On est tous roi d’un pays qui n’existe pas“ aux éditions La Pionnière. Disponible à la galerie.

Fair / Foire : La galerie participe a Art Paris Art Fair 2019 avec le travail de Eudes Menichetti, Catarina Rosa, Laurent Debraux

 

Expositions

Florence Brodard,  8 Sept.- 6 Oct. 2018

Florence Brodard, 8 Sept.- 6 Oct. 2018

Nous sommes heureux de vous présenter la première exposition personnelle de Florence Brodard. Miroirs d’un monde inconscient, reflets…
Laurent Debraux 26 mai – 27 juin 2018

Laurent Debraux 26 mai – 27 juin 2018

Une architecture mouvante. Une abstraction en continuelle re-construction. Œuvre monumentale et fragile, le spectateur découvre le mouvement poétique…