A propos de Florence Brodard

Née à Paris en 1959. Vit et travaille à Paris.

Depuis de nombreuses années Florence Brodard s’est fait connaître dans le monde de la création de mode. Ses sources d’inspiration ont toujours privilégié la recherche de formes simples et colorées. Depuis quelques années son travail s’est ouvert au domaine du dessin. La technique employée ici est le pastel gras sur papier.

« Miroirs d’un monde inconscient, reflets de l’invisible, mes dessins sont le fruit d’un processus pendant lequel émerge une forme directement transmise de l’inconscient à la main: relayé par le regard qui va donner chair à la proposition ».

Florence Brodard nous fait découvrir des images à la fois naïves et matures, simples et puissantes, gaies et dérangeantes.

______________________________

Sur un fond blanc, Florence Brodard dessine une forme aléatoire d’un trait léger puis l’observe. Contemplation. Méditation. Et enfin, intuition. Le choix de ses aplats de pastels gras forts, crus, sans nuance, bleu cobalt, bleu Klein, violine, beige, rouge, noir, est issu de cette intuition et uniquement de cela. Est-ce ce travail d’accord, d’harmonisation avec elle, en elle-même et hors toute projection qui ne serait pas issu de son inconscient qui donne cette respiration si incroyablement visible dans ses dessins ?

En Florence Brodard vit une mémoire de la sorcière initiale, celle qui fût le médecin du peuple pendant mille ans. Celle qui possédait le mystère des plantes, de la terre, de l’eau… Une connaissance organique de la vie. Une intuition organique et lumineuse de la vie. Florence Brodard est une Sacchante. Ses dessins savent. Ses dessins disent l’Indicible de la puissance de la vie. Ils osent montrer. Ils donnent à voir ce qui est issu de la forêt Ombre là où tout grouille et se forme en secret dans le ventre de la nuit, dans la chair de la terre, dans le noir de Soi.

Ses dessins ont la bienfaisance guérisseuse de tout ce qui sort du lien si particulier qui unit la femme à sa liberté. Et, en cela, logiquement, ils génèrent une double perception d’attraction et de répulsion, de peur et d’attirance.

C’est que chaque dessin est plein. Plein comme la vie, comme la femme, comme l’artiste.

Chaque dessin est jubilatoire de son propre souffle, insoumis.

Chaque dessin dit la vie dans toute sa générosité embryonnaire ou dans toute sa féconde plénitude, si vibrante, si mouvante que les formes dessinées par Florence Brodard en seront désormais une manifestation prévalante.

Texte de Bérengère Desmettre -8 septembre 2018

Expositions

2018 Participation à « Un dimanche à la galerie » organisé par le Comité Professionnel des Galeries d’Art.

2018 Exposition personnelle. Septembre – Octobre. Galerie Eko Sato

2017 Group Show Vol.2 Nov-Decembre. Galerie Eko Sato

2017 YIA Young International Art fair. Paris. Galerie Eko Sato

2016 Exposition »Florence Brodard invite Clémentine Dupré ». Galerie Eko Sato

2016 Ouverture. Exposition collective. Galerie Eko Sato

2015 Salon MAC 2000 Paris.

Exposition à la Galerie Maureg’art Mortagne en Perche.

2ème prix du salon des Beaux-Arts de Garches.

Salon ST_ART / Galerie Expression d’aujourd’hui

2014 Salon MAC 2000 Paris.

Exposition ARTCITE à Fontenay-sous-Bois.

Exposition Viaduc des arts à Paris.

2008 Exposition ARTCITE à Fontenay-sous-Bois.